Fiscal et Social

Retraite Madelin : Fiscalité des cotisations et de la rente

Retraite Madelin : Fiscalité des cotisations et de la rente

Ouvert aux travailleurs non salariés, le cadre fiscal Madelin, en vigueur depuis 1994, permet de se constituer, par le biais de son activité professionnelle, une rente à vie. Fiscalité du dispositif à l'entrée et à la sortie.

Sources : , Mis en ligne : Le 16 mai 2012

Attention, cet article est en ligne depuis plus de deux ans, certaines dispositions réglementaires et certaines informations peuvent ne plus s'appliquer aujourd'hui. Consultez nos publications récentes sur le même thème en utilisant les liens de fin de publication, ou bien la recherche du menu principal.

Fiscalité des cotisations

La société ou l'entreprise individuelle pourra déduire fiscalement chaque année le montant des cotisations versées sur un contrat de retraite Madelin au bénéfice de son dirigeant (ou de l'exploitant) non salarié, dans certaines limites, indexées sur sa rémunération nette (ou son BIC / BNC pour une entreprise individuelle ou une profession libérale). :

-> 10 % de l'ensemble de la rémunération limitée à la tranche C (8 fois le PASS).
+
-> 15 % des tranches B et C (de 1 à 8 fois le Plafond Annuel de Sécurité Sociale : 36 372 € en 2012).

Si le TNS est rémunéré en dessous du PASS, soit moins de 3031 € nets mensuels, il peut déduire ses cotisations jusqu'à 10 % du PASS, soit 303.10 € / mois, ou 3 637.20 € / an.


Fiscalité de la rente viagère

La rente viagère servie à l'issu d'un contrat Madelin entre dans le modèle de fiscalité des rentes à titre gratuit, au même titre que le PERP et les pensions des régimes obligatoires (RSI, Sécurité Sociale, ARRCO, AGIRC, régimes spéciaux). Elles sont donc imposées au barème progressif de l'impôt sur le revenu (IRPP) après abattement de 10%, et soumises aux prélèvements sociaux (retenus à la source lors de chaque versement).


Intérêt ?

Si les rentes issues des contrats Madelin n'échappent pas à une fiscalité "classique" en sortie, rappelons que les cotisations, en période de constitution / d'épargne, sont payées par l'entreprise et déductibles, ce qui permet d'en maximiser l'efficacité fiscale.




Par Christophe de Petiville, 16/05/2012

TNS, payez moins d'impôts en 2015

TNS, payez moins d'impôts en 2015

Retraite des TNS : le contrat Madelin fête ses 20 ans

Retraite des TNS : le contrat Madelin fête ses 20 ans

Loi Madelin : moins d'impôts pour les professions libérales en 2015

Loi Madelin : moins d'impôts pour les professions libérales en 2015

Réagir à cet article
Soyez le premier à réagir !






Le Journal


Les Buzz
Mots-clés / Keywords :

Fiscalité, retraite, madelin, rente, viagère, impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, IS, IRPP, limites de déductibilité, cadre fiscal, RSI, Travailleurs non salariés, professions libérales, indépendant,

© 2011 - 2017 | contact@cfp-associes.fr | Téléphone : 09 81 81 17 22 | 11 rue de Solférino, 92100, BOULOGNE BILLANCOURT, FRANCE.

Spécialiste de l'assurance de personnes : Complémentaire santé, Prévoyance, Retraite, Assurances individuelles, Assurances collectives.