Ressources Humaines

Salariat dissimulé : renforcement des sanctions

Salariat dissimulé : renforcement des sanctions

L'article 125 de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012 vient renforcer les sanctions prévues à l'encontre des entreprises pratiquant le salariat dissimulé, par l'emploi de "faux indépendants"

Sources : Circulaire ACOSS 2012-0000017, Mis en ligne : Le 2 avril 2012

Attention, cet article est en ligne depuis plus de deux ans, certaines dispositions réglementaires et certaines informations peuvent ne plus s'appliquer aujourd'hui. Consultez nos publications récentes sur le même thème en utilisant les liens de fin de publication, ou bien la recherche du menu principal.

Présomption de non salariat des travailleurs indépendants (LFSS 2012, art. 125)

L’article L. 8221­6 du code du travail prévoit une présomption de non­ salariat pour les personnes régulièrement immatriculées auprès de certains registres obligatoires et de l’URSSAF. Il prévoyait déjà la possibilité de poursuivre un donneur d’ordre pour infraction de travail dissimulé par dissimulation d’emploi salarié, dès lors qu’un lien de subordination permanent était démontré entre lui et son (ses) sous traitant(s).


Paiement des cotisations sociales qui auraient été dues

Désormais il est en outre possible de tenir le donneur d’ordre qui a fait l’objet d‘une condamnation pénale pour travail dissimulé sur le fondement de cette infraction au paiement des cotisations et contributions sociales qui étaient à la charge de l’employeur pour la période pendant laquelle la dissimulation d’emploi salarié a été établie. Cette mesure permet de sanctionner de manière dissuasive l’utilisation abusive de la présomption légale de travail indépendant et de préserver les droits des salariés, et ceci sans porter atteinte à la sécurisation du véritable travail indépendant voulue par le législateur.


En bref

Outre les cotisations sociales qui auraient été dues sur l'ensemble de la période de collaboration, l'employeur pratiquant le travail dissimulé s'expose au paiement intégral des salaires, congés et avantages qui auraient été dus sur l'ensemble de la relation de travail à un salarié placé dans une situation équivalente (application des rémunérations et périphériques prévus à la convention collective le cas échéant), mais aussi des dommages et intérêts pour préjudice matériel ou moral. Les rémunérations sous forme de facturation qui auront été versées ne viennent pas en déduction de ces sommes.


Par Christophe de Petiville, 02/04/2012

Un grand boom des redressements Urssaf. Record en perspective !

Un grand boom des redressements Urssaf. Record en perspective !

Sanctions et dépassements d’honoraires

Sanctions et dépassements d’honoraires

Loi de financement Sécurité Sociale (LFSS) 2012 - Principales mesures

Loi de financement Sécurité Sociale (LFSS) 2012 - Principales mesures

Réagir à cet article
Soyez le premier à réagir !






Le Journal


Les Buzz
Mots-clés / Keywords :

travail dissimulé, salariat, faux indépendant, sanctions, acoss, urssaf, sécurité sociale, LFSS 2012, article 125, cotisations sociales, requalification, contrat de travail, présomption de non salariat,

© 2011 - 2017 | contact@cfp-associes.fr | Téléphone : 09 81 81 17 22 | 11 rue de Solférino, 92100, BOULOGNE BILLANCOURT, FRANCE.

Spécialiste de l'assurance de personnes : Complémentaire santé, Prévoyance, Retraite, Assurances individuelles, Assurances collectives.